Nos tutelles

CNRS

Rechercher




Accueil > Accueil

Accueil

Le Centre laser infrarouge d’Orsay (CLIO) est un centre serveur infrarouge basé sur un laser à électrons libres (LEL). C’est l’un des deux accélérateurs de recherche du Laboratoire de Chimie Physique (LCP), avec ELYSE.

Depuis son inauguration en 1991, CLIO participe activement à la recherche française, européenne et internationale.

L’installation est constituée d’un accélérateur d’électrons produisant un faisceau d’énergie de 10 à 45 MeV et d’un LEL accordable en continu entre 5 et 150 μm.

C’est l’un des trois lasers à électrons libres européens accordables dans l’infrarouge, avec FELIX à Nimègue (Pays-Bas) ou FELBE à Dresde (Allemagne), ouverts à la communauté scientifique.

Le centre comprend également des plateformes expérimentales ouvertes aux utilisateurs :

  • Spectroscopie infrarouge de molécules en phase gazeuse par dissociation multiphotonique (IRMPD)
  • Spectroscopie aux interfaces par génération de la fréquence-somme (SFG)
  • Spectromicroscopie en champ proche de nano-objets (AFMIR)
  • Pompe sonde (2 couleurs)

En complément du LEL, chaque plateforme est équipée de lasers pulsés nanoseconde ou picoseconde accordables permettant de travailler en autonomie dans l’infrarouge proche et moyen, et dans le visible.

Quelques chiffres clés :

CLIO bénéficie d’un contrat européen de type « access to infrastructures » qui permet d’accueillir des chercheurs en provenance de l’UE. Ils représentent de 20 à 30% de l’activité de CLIO. 30% des utilisateurs n’appartiennent pas à l’UE, les 40 à 50% restants représentant la part des chercheurs français.

4000 heures de faisceau proposées aux utilisateurs (35 à 40 semaines par an)
12 à 15 pays partenaires pour 25 à 40 projets scientifiques par an
20 à 30 publications par an

Cette rubrique ne contient aucun article.